Les entraînements

 

La Mesnie du Blanc Castel organise des entraînements hebdomadaires ouverts à tous, de 16 à 99 ans.


S’appuyant sur des livres de combat du XIVe, XVe et XVIe siècle, qu'ils soient de traditions italiennes, germaniques ou françaises, nos instructeurs vous offrent leur vision des Arts Martiaux Historiques Européens (AMHE) de la fin du Moyen Àge à travers un éventail de pratiques complémentaires, à mains nues et avec armes.

Avertissement : nous ne proposons pas de cours pour les enfants.

En plus des entraînements hebdomadaires, la Mesnie du Blanc Castel organise et participe à des compétitions et des stages AMHE dans toute la France.

2a.jpg
Cours du mercredi

20h00 - 21h30 -> Cours débutant  d’épée longue avec Thomas

21h30-22h30 -> Cours avancé d’épée longue avec Thomas

Lieu : Dojo port du Roy

Epee2.PNG
L'épée longue selon le maître d'armes Fiore Dei Liberi

"Je suis l'épée, mortelle contre toutes les armes. Ni la lance, ni la hache d'armes, ni la dague ne peut me vaincre."

Fiore Dei Liberi​

 

Si entre le XIVeme et le XVIeme siècle l'épée longue évolue, tant par sa forme que par sa taille, elle tient incontestablement une place centrale dans les livres de combats de l'époque.

 

Arme iconique de cette période, pouvant aussi bien servir en combat civil qu'en combat en armure, l'épée longue surprend par sa versatilité et le panel de techniques qu'elle propose.

L’instructeur : Thomas Gaston

Instructeur à la Mesnie du Blanc Castel depuis 2018, Thomas a décidé de se spécialiser dans l’oeuvre du maître d’armes italien Fiore Dei Liberi et plus précisément dans l’étude de son système de combat. S’il enseigne principalement l’épée longue, il s’intéresse également aux différentes armes décrites dans l’ouvrage : lutte, dague, lance, hache d’armes. 

 

Véritable rat de bibliothèque passionné d’Histoire, de reconstitution historique et d’arts martiaux, Thomas lit, étudie et écrit énormément : plusieurs de ses publications, notamment sur la vie des gens de guerre au XVème siècle, sont d’ailleurs disponibles dans l'onglet “Publication” de ce site internet. Il s’intéresse également à la méditation et au développement personnel, et enrichit ses cours avec des éléments les composant. 

Thomas.PNG
Il n’en oublie pas pour autant de s’entraîner : en plus des AMHE, Thomas pratique la course à pieds et s’est mis en 2022 au Jiu-Jitsu Brésilien afin de se renforcer physiquement et de développer ses compétences en lutte. Heureux propriétaire d’un harnois milanais, il est également l'un des combattants en armure de la Mesnie du Blanc Castel et se prête volontiers au jeu de la démonstration de mobilité en tenue de combat complète qui consiste généralement à : courir, tomber au sol, faire des pompes, etc.
 
Cours du Jeudi
20h30-23h00 -> Cours de hache d’armes/dague/lutte avec Damien

Lieu : Dojo port du Roy

lutte_grand.jpg
La lutte

 

"Tout provient de la lutte" Johannes Liechtenauer.

La lutte est pratiquée par toutes les classes sociales à la fin du Moyen-âge, y compris par les hommes d'église, et beaucoup de maîtres d'armes de l'époque considèrent la lutte comme une composante essentielle de l'art du combat.

Toutes les armes pratiquées au sein de la Mesnie comportent ainsi des techniques de lutte.

La dague

Aussi bien arme d'auto-défense portée dans la vie de tous les jours qu'arme retrouvée à la ceinture des combattants en armure, la dague est intimement liée à la lutte.

Clé de bras, désarmement et immobilisation au sol sont les maîtres mots de sa pratique.

15.jpg
17.jpg
La hache d'armes

 

Arme méconnue mais pourtant incontournable des combats armurés et des tournois de la fin du Moyen Âge, la hache d'armes est un redoutable outil pour le combat au corps à corps, apte à trouver les failles dans les armures les plus solides.

Elle est le sujet d'un des seuls livres de combat écrit en français de l'époque : "Le Jeu de la Hache".

L’instructeur : Damien Le Bras

Membre fondateur de la Mesnie du Blanc Castel, Damien est instructeur depuis les débuts de l’association : il est spécialisé dans les techniques de combat en armure, notamment avec la hache d’armes dont il est un des référents en France de par son expérience et son étude approfondie des sources. 

 

De fait, il est souvent le maître de lice lors des démonstrations de combat en armure : il gère les combattants et partage avec le public ses connaissances sur les armes, armures et tournois du Moyen Age. Il est également le responsable animation de l’association, en contact avec les organisateurs qui souhaitent faire appel aux services de la Mesnie du Blanc Castel. 

 

Sportif accompli,  il a pratiqué le Judo pendant 25 ans, la lutte libre pendant 10 ans, ainsi que le Sambo et a décidé de se mettre au MMA en septembre 2022. Il pratique également le rugby depuis sa plus tendre enfance, tout en s'y mettant de façon plus sérieuse lorsqu'il a débarqué en Gironde il y a une dizaine d'années de cela. 

Damien2.PNG
Damien aime également travailler de ses mains, notamment le bois. Il a fabriqué une bonne partie du mobilier du campement de la Mesnie du Blanc Castel (Tables, bancs, chaises) ainsi que pas mal de matériel utilisé par l’association (Hampes de haches d’armes et de lances, simulateur de dague, poteaux, etc.). Enfin, admirateur du patrimoine français, il aime participer à l'entretien de châteaux (Forteresse de Blanquefort et Château le Cheylard d'Aujac pour ne citer qu'eux.)
Galerie photos

 

12
12

press to zoom
Entr4
Entr4

press to zoom

Week-end rencontre martiale/assauts 2017

press to zoom
12
12

press to zoom
1/34